Un étage d'une résidence universitaire réservé aux étudiants noirs aux États-Unis


Wikipédia CC BY-SA 4.0


Dans le cadre du programme « Black Affinity Housing »*, l'université Western Washington a décidé de réserver une partie de sa résidence à des étudiants noirs.

Un étage entier, pour être exact, baptisé du nom de la première étudiante noire de l'université, Alma Clark Glass Hall, comme le rapporte le Daily Mail.


Cela aurait été fait « à la demande d'étudiants afro-américains et d'associations étudiantes sur le campus » précise l'université sur son site, pour se couvrir.


Pourtant, cet argument ne convient heureusement pas à de nombreux étudiants et internautes qui s'insurgent de cette décision.


On peut par exemple lire sur Twitter « L'article (sur le logement ségrégué) libère cette pépite dans le monde sans une once d'ironie : "Les résidents de logement d'affinité noir, représentant toutes les identités diverses..." Question simple pour les woke : comment le logement peut-il être à la fois séparé par race et diversifié ? »

« C'est quoi cet actuel KKK** ? L'idiotie Woke ruine la société. "Séparé MAIS égal... Bienvenue dans les années 50 !" L'université de Washington est critiquée pour avoir créé des dortoirs séparés exclusivement pour les étudiants noirs ».


Promouvoir la ségrégation raciale au nom de la lutte contre le racisme systémique, il n'y avait que les "Woke" pour l'inventer.

 

*Logement d'affinité noir

**Ku Klux Klan

329 vues0 commentaire

Aidez nous à financer nos actions et nos travaux

en toute indépendance